Optimiser l’immunité

Ce matin j’ai pris connaissance des news de mars du SIIN.

5 points mis en avant pour optimiser l’immunité et diminuer l’impact de l’infection. Je résume et reprends les grandes lignes :

1 Alimentation


Le modèle méditerranéen/crétois reste un modèle de référence car il permet de contrôler les paramètres inflammatoires (qui fragilisent) et d’optimiser la réponse immunitaire.

2 Vitamines et minéraux


Les populations à risque de déficit sont plus fragiles (personnes âgées, malbouffe…). Vitamine D et zinc en particulier, maintenus à un niveau suffisant, permettent d’augmenter la résistance aux infections et favorisent une récupération plus rapide post-infection. L’alimentation peut suffire à couvrir les besoins. Se mettre à la lumière, visage et avant-bras découverts, 15 à 30 min par jour permet aussi de couvrir une partie des besoins en vitamine D. En période d’épidémie, la supplémentation des personnes fragiles peut s’avérer nécessaire.

3 Intestins


Plusieurs études confirment un lien entre le microbiote intestinal, l’état de nos intestins et la stimulation du système immunitaire.

4 Sommeil


Pour faire simple : le système immunitaire se régénère la nuit. Il se passe tellement de choses quand on dort, profitons de ce confinement pour combler notre dette de sommeil.

5 Gestion du stress


Le stress altère les capacités de défense immunitaire. Différentes études datant de début mars vont dans ce sens. Soutenir notre immunité dépend aussi de la gestion du stress.

https://www.siin-nutrition.com/videos/immunite-et-fragilite/res/index.html

Une réponse pour “Optimiser l’immunité”

  1. Ping : Stress et immunité - Fourchette, baskets et sorcellerie

Les commentaires sont fermés.